Droit de réponse à la tribune d’un ministre (Moustapha NAÏTE)

Moustapha NAITE – Ministre de la jeunesse et de l’emploi de la Guinée – Crédit : Africaguinée
Le ministre de la jeunesse et de l’emploi de Alpha Condé a laissé ce mercredi 29 mars 2017, une tribune dans la presse guinéenne. Une tribune que je juge de trop militant pour un ministre comme la plupart des internautes d’ailleurs.
Pour commencer monsieur, il faut se rappeler que vous (RPG) êtes au pouvoir depuis plus de 6 ans parce que votre tribune ressemble à celle d’un nouveau régime de 6 mois. Il faut aussi rappeler peut être le fait que nous ne croyons plus en rien venant de vous (tout le gouvernement), cette crédibilité vous l’avez perdu depuis le début. Beaucoup de choses ont été dites mais peu ont été concrétisées. Actions Speak Louder Than Words
 
Ensuite, vous parlez de retard de plus de 60 ans et vous faites comme si vous avez trouvé une parcelle vide sans aucune fondation. Rejeter continuellement les tares du pays sur les anciens gouvernements, c’est faire montre de faiblesse et d’incapacité. Nous sommes tous d’accord que le chaos ne date pas d’aujourd’hui mais cela ne justifie en rien les insuffisances de votre gouvernance, vous êtes dans le déni. La Guinée est pressée ? Non c’est Alpha Condé qui est lent. Nous ne demandons pas un miracle, nous demandons un minimum de réalisme et moins de populisme
 
Quand vous dites que : la priorité est de bâtir les fondements pour pour permettre la construction d’un solide et durable futur … A mon avis, vous êtes sur la voie du contraire, c’est-à-dire la destruction du peu de fondements qui y étaient.
 
Qu’est-ce que c’est que les fondements durables et solides du futur d’un pays ?
Pour qu’il y ait fondement, il faut d’abord une entente cordiale au sein de la société. Mais depuis votre avènement, vous entretenez et nourrissez la mésentente sociale à travers ethnicisation du débat politique. Le président est d’ailleurs un habitué de ce fait, c’est connu de tous. Ensuite pour fonder durablement et solidement le futur d’un pays, il faut préparer la relève. Cela s’effectue par un bonne éducation mais hélas cette éducation s’étouffe de plus en plus depuis l’arrivé de Alpha Condé. Nous ne pouvons donc pas parler de fondements du futur si le tissu social et l’éducation sont fragilisés. J’en passe.

 
Sans parler des soi-disant avancées démocratiques et d’Etat de droit, qui ne sont que des mots. La montée des sites d’information sans éthique qui ne cessent de nous mitrailler avec des banalités affligeantes, est-ce cela la liberté de presse ? NON ! Ensemble trouvons un autre terme. Le statut de chef de fil de l’opposition, un acquis à revendiquer ?
 
Bases macroéconomiques
 
Vous continuez à vous cacher derrière Ebola, il est temps de transcender cette question. Parce que ce vous ne dites pas, c’est que Ebola a plus enrichi ce pays que de l’appauvrir économiquement. Des dons colossaux ont été faits, beaucoup sont restés non déclarés d’ailleurs.
Vous dites :
« Pour le citoyen lambda, il est difficile de l’admettre. Chose normale car sa première préoccupation reste la satisfaction de ses besoins au quotidien. Pendant qu’il a du mal à manger 3 repas par jour ou à se soigner sereinement, il est quasi inhumain de lui demander de comprendre qu’un Etat doit disposer de fondements. » 
Je vous félicite pour cette clairvoyance. 
Ensuite vous dites :
« Peu de citoyens – c’est normal – ignorent les difficultés pour un « nouvel » Etat comme le nôtre de bénéficier des possibilités de prêts et des disponibilités de fonds d’investissements de nouveaux types » 
Vous continuez à faire comme si on sortait d’une guerre, comme si on était en 58. Vous êtes dans le déni et vous revendiquez des choses pas honorables, en ce qui concerne les institutions monétaires et leurs instruments. La côte d’Ivoire sortie de 10 ans de guerre civile a plus d’acquis que vous, comment justifiez-vous cela ? Vous endettez le pays en notre nom, vous vous en appropriez des sommes et après nous devons vous comprendre ? Je crois que c’est trop demandé.
 
« Savons-nous par exemple que notre pays est toujours traité comme un « Etat à risques » ?  » Qui en est responsable ?
Vous fuyez la réalité en disant que le président travaille au prix de son impopularité. Au contraire, il est dans une gouvernance populiste. Après 6 ans de gouvernance, il n y a ni eau, ni électricité, encore moins des routes. Conakry ressemble aujourd’hui à un dépotoir et aucune politique pour assainir la capitale, vos acquis sont très minces. Vous sacrifiez toute une génération pour vous enrichir, nous ne pouvons pas à croire des efforts qui ne donnent pas de résultats. Vous maquillez nos maux avec ce genre de combinaison de mots : 
« Malgré les troubles, les manifestations sociales et politiques conjoncturelles, notre pays redore un nouveau blason, une nouvelle étiquette, une bonne étiquette. C’est aussi une conséquence de la mise en place de fondamentaux. ».
Manques
Vous êtes ministre de la jeunesse et de l’emploi mais vous ne donnez aucun chiffre sur l’emploi. Aucun mot sur les acquis de votre département, ni votre prochaine feuille de route (s’il y en a). Que faites vous des jeunes au nom desquels vous avez des financements de projet ?.
Votre tribune est celui d’un militant, elle comporte plus de propagandes que de vérités. Détrompez-vous, vous n’inspirez aucun espoir pour nous.
Humblement un citoyen désabusé
DIAKITE Ibrahima Kalil
 

10 thoughts on “Droit de réponse à la tribune d’un ministre (Moustapha NAÏTE)

      1. J’ai aucune prétention ici de juger le fonds de ton billet, pour 2 raisons:
        1- J’ai pas lu la déclaration du Ministre.
        2- J’ai apprécie que des jeunes utilisent tout les moyens (blog, internet, etc…) pour exprimer leurs points de vue sur la situation du pays et surtout si ça y va dans son ‘intérêt.

        Par contre, je suis extrêmement choqué à la lecteur de cette phrase dans ton billet: « Parce que ce vous ne dites pas, c’est que Ebola a plus enrichi ce pays que de l’appauvrir économiquement. »
        Je vais pas t’expliquer ici le mécanisme de l’aide au développement ( post catastrophe épidémie, séisme…). Des études sérieuses ont démontré qu’il existait une énorme différence entre les promesses de dons annoncés et ce qui est réçu et ce pour plusieurs raisons. Bref, je connais pas tes sources pour affirmer qu’ Ebola a enrichi le pays. Ce qui est certains cette épidémie a fait beaucoup de mal. Pour comprendre ça il faut pas juste se contenter des chiffres. Un exemple dans certains pays étrangers pour situer la guinée: il faut dire Ebola. Je te laisse analyser les préjudices de la détérioration de l’image du pays. C’est vrai beaucoup de projets (particuliers- privés et publics) ont été avortés. Dire ça est scandaleux! surtout quand ça vient des personnes avec un niveau d’éducation au dessus de la moyenne nationale. Merci d’être objectif et lucide la prochaine fois.

    1. Bonjour,

      Je suis d’accord avec vos analyses quand je pense aux jeunes de mon quartier (la ou j’ai grandi et ou vivent mes parents actu) c’est vraiment regrettable personne ne travail ils sont tous au chômage alors que le fils de ce dit quartier est aujourd’hui Ministre de la Jeunesse et de l’Emploi, très dommage même la maison des Jeunes est inachevée.

      Quelle Tribune? mon cul weah! grand (Naite) c’est ton petit Tahir on se connait dans le quartier  »depuis a singuee »

      Good Day !

  1. Bonjour,

    Je suis d’accord avec vos analyses quand je pense aux jeunes de mon quartier (la ou j’ai grandi et ou vivent mes parents actu) c’est vraiment regrettable personne ne travail ils sont tous au chômage alors que le fils de ce dit quartier est aujourd’hui Ministre de la Jeunesse et de l’Emploi, très dommage même la maison des Jeunes est inachevée.

    Quelle Tribune? mon cul weah! grand (Naite) c’est ton petit Tahir on se connait dans le quartier  »depuis a singuee »

    Good Day !

  2. Bonjour,

    Je suis d’accord avec vos analyses quand je pense aux jeunes de mon quartier (la ou j’ai grandi et ou vivent mes parents actu) c’est vraiment regrettable personne ne travail ils sont tous au chômage alors que le fils de ce dit quartier est aujourd’hui Ministre de la Jeunesse et de l’Emploi, très dommage même la maison des Jeunes est inachevée.

    Quelle Tribune? mon cul weah! grand (Naite) c’est ton petit Tahir on se connait dans le quartier  »depuis a singuee »

    Good Day !

  3. Bonne analyse! Content de voir une jeunesse qui refuse d’être abusée.
    Maintenez la pression et le bouchon va finir par sauter et un boulevard s’ouvrira pour vous les jeunes et nous les moins jeunes. Ensemble nous devons travailler pour apporter le changement véritable.
    ab

  4. Ma demande vient d’être approuvée par atélier des médias et aussitôt j’ai découvert tes billets. Certes nous sommes amis sur facebook (hassane djelo) mais je vois que l’essentiel de ton combat c’est ici qu tu le mènes.
    C’est pour moi un honneur de découvrir cette plume qui est la tienne que je trouve d’ailleurs très pertinente.

    Pour ce monsieur, la faute c’est toujours les autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *